Images aléatoires

Blog coquin d'une coquine...

Samedi 28 avril 6 28 /04 /Avr 12:21
Suite à ma rencontre avec Dominique, Claude m'a envoyé un dessin que l'annonce de cette histoire lui avait inspiré... Comme je n'avais pas encore raconté cette aventure, cela ne correspond pas vraiment, mais j'ai adoré l'attention alors je vous l'offre :
Par Karine Kokine - Publié dans : Contributions
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Samedi 28 avril 6 28 /04 /Avr 12:09
    Dominique samblait apprécier les caresses d'Amandine. De mon côté, je caressais ses cuisses, remontant discrètement vers l'entrejambe... et je finis par trouver l'objet de ma curiosité. Comment dire ? Elle bandait ! Oui, c'est cela... je continue de parler d'elle au féminin, même en décrivant son sexe, cela correspond mieux aux sensations que je ressentais. Sa queue était raide, pas très grosse mais dure ! Sans cesser de l'embrasser en touillant ses long cheveux, je la branlait lentement, goûtant ses râles de plaisirs.
    Le plus étonnant alors, c'est du côté d'Amandine : elle qui n'aime que les filles (moi surtout lol), elle avait penché son visage vers ma main qui pétrissait la tige raidie de Dominique et se mît à sucer cette queue plantée au coeur de ce corps de femme que nous partagions. J'étais trempée. Je me levais et me déshabillais. Puis j'enlevais les vêtement de Dominique puis ceux d'Amandine. Enfin, je montais au dessus de Dominique, admirant ses seins superbes (faux, certes, mais magnifiques). Amandine guidait le sexe tendu de notre nouvelle amie vers l'entrée de mon vagin et je m'empallais lentement dessus. J'étais dans un état ! Je chevauchais maintenant, tandis que Domi sucait la pointe de mes seins et qu'Amandine léchais les bourses et mon anus alternativement. Mon premier orgasme ne tardat pas...
    Je n'en revenais pas. Cette situation avait réellement quelque chose de magique. Même Amandine semblait perdre toutes ses inhibitions... Elle offrait sa croupe à notre amie qui la pénétrait. J'embrassais ma "fiancée" tout en la félicitant de ce qu'elle était en train de faire, car je n'en revenais pas. Elle acceptait tout simplement de se faire "sauter" !
    Après qu'elle ait joui à son tour, nous nous sommes mises en devoir de donner son bonheur à Domi. Nos bouches se sont ruées sur la queue de notre amante qui ne tarda pas à jouir enfin...
Nous avons refait l'amour plusieurs fois... essayant toutes les possibilités que nous offrait Domi...
    C'était vraiment une expérience incroyable. Car je le répète : Dominique est vraiment, dans son esprit et son corps, un femme ! avec un petit quelque chose en plus ;-)
Par Karine Kokine - Publié dans : krinxxx
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mercredi 25 avril 3 25 /04 /Avr 08:59
    Samedi soir, nous nous sommes retrouvées dans un bar que nous fréquentons régulièrement entre filles. Comme d'habitude, il y avait Fabienne, Isabelle, Chantal, et Valérie qui, depuis sa petite soirée d'intronisation (lire : http://krinxxx.over-blog.com/article-5771075.html ), ne nous quitte plus. Amandine était toute excitée. Elle ronronait comme une chatte (coucou Line !) dans les bras d'Isabelle, comme pour me montrer qu'elle voulait rattraper pour son compte mon infidélité (si on peut dire...).
    Et puis d'autres filles venaient nous saluer, certaines connaissant déjà notre groupe nous présentaient leurs amies... ça sentait la partouze géante ! L'une d'entre-elles attirait particulièrement mon attention : Une superbe brune, ultra-féminine, avec de long cheveux lisses, des yeux clairs comme l'eau de source, un visage allongé,... Rapidement, je l'ai abordée et nous nous sommes installées à part.
    Nous avons discuté de choses et d'autres, nos métiers nos passions...Elle me dit qu'elle s'appelait Dominique. Je lui faisait comprendre qu'elle me plaisait beaucoup et elle semblait apprécier.
    La soirée avançait. Les autres filles étaient parties, Amandine nous avait rejointes. Je proposais à Dominique de venir finir la soirée autour d'un verre à la maison. Elle semblait hésiter, puis nous dit de sa voix rauque et chaude :
    - Il faut que je vous dise, les filles : Je ne suis pas... ce que vous croyez...
    - Tu n'aimes pas les filles, c'est ça ? répondit Amandine.
    - Si, au contraire ! Oh, comment vous expliquer...
    Je pris les devants :
    -Bon, écoute, on y va, tu nous explique ça en route, d'accord ?
    Et c'est sur la route qu'elle nous avoua qu'elle n'était pas tout à fait une fille... Dominique était un transsexuel. Il nous expliqua que depuis toujours, il ne se sentait pas "masculin" malgré son corps de garçon et bien qu'il n'était pas homo (il n'aimait pas les garçons, contrairement à l'idée reçue que l'on se fait des trans'). Pour le coup, je croisais le regard d'Amandine qui semblait émoustillée.
    Arrivées à la maison, nous avons bu une coupe, discuté encore, surtout de Dominique, et petit à petit, l'atmosphère s'est érotisée. Amandine s'était rapprochée de Dominique, moi de l'autre côté. Elle me regarda, son regard profond fouillait le mien, mes lèvres se sont rapproché des siennes, et nous nous sommes embrassé. De son côté, Amandine, curieuse, avait écarté les bords de son décolleté, et découvrait une splendide poitrine qu'elle pétrissait en titillant les pointes de sa langue... (à suivre)
Par Karine Kokine - Publié dans : krinxxx
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Dimanche 22 avril 7 22 /04 /Avr 15:33
Je n'ai pas le temps de faire un article complet car ce week-end est vraiment un week de folie, mais je le ferai bientôt. Juste pour vous prévenir de son arrivée prochaine, je vous donne le futur titre (pour vous mettre l'eau à la bouche) : J'ai fait l'amour avec un(e) transsexuel(le) !!! C'était la première fois, comme quoi on n'a jamais tout essayé !
A très bientôt et encore mille bisous.
Votre Karine adorée (j'espère)...
Par Karine Kokine - Publié dans : krinxxx
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Jeudi 19 avril 4 19 /04 /Avr 17:44
Je vous présente une nouvelle amie dont j'ai découvert le blog
grâce aux adorables commentaires qu'elle m'a laissés ici et là...
et de fil en aiguille, nous en sommes venues aux emails en attendant mieux...
(comme quoi ça peut toujours être utile de laisser un com' sur un blog;-).

Elle s'appelle Line, c'est une fée, c'est...

fée-line

Vous pourrez découvrir ses idées et son caractère à travers ses commentaires
que je vous invite à lire (ils sont adorables),
mais surtout, je vous invite à lui rendre visite sans tarder : vous ne le regretterez pas !
Mai trêve de bavardages : je vous laisse admirer les photos qu'elle m'a envoyées.
Et ne me dîtes pas qu'elle n'est pas superbe !




Par Karine Kokine - Publié dans : Contributions
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Mercredi 18 avril 3 18 /04 /Avr 19:39
Qui êtes vous ?
Etes-vous...
Un homme ?
Une femme ?
Les deux ?
Ni l'un ni l'autre ?
Votre orientation sexuelle :
Hétérosexuel(le)
Homosexuel(le)
Bisexuel(le)
Rien du tout...
Ce qui vous plaît sur mon blog ?
Les récits
Les souvenirs
Les photos
Les vidéos
Mes chats (IMVU)
Les contributions
Tout
Rien
Vos habitudes :
Vous passez vite-fait...
Vous fouinez un peu partout...
Vous laissez des commentaires
Vous lisez les commentaires
Vous suivez les liens
L'abonnement
Vous êtes abonné(e)
Vous y pensez...
Pas la peine, vous venez tous les jours...
Pas interessé(e)

Résultats
Par Karine Kokine - Publié dans : krinxxx
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Dimanche 15 avril 7 15 /04 /Avr 09:52
Nouvelle vidéo des Rockbitch, puisqu'elles vous ont fait tant réagir... Elles déclarent ouvertement leur philosophie :
Par Karine Kokine - Publié dans : Vidéo
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Dimanche 15 avril 7 15 /04 /Avr 09:02
Nouveau retour en arrière ce dimanche avec ce souvenir qui m'est revenu hier lors d'une inauguration... Ce souvenir date de l'époque où j'étais étudiante. Déjà attirée par les deux sexes, cette aventure relate l'uune de mes premières expériences de ma vie de bisexuelle que vous connaissez aujourd'hui.
     Ca s'est passé un lundi matin pluvieux, j‘avais décidé d‘aller étudier à la bibliothèque, pour etre certaine de travailler sérieusement .On était seulement trois, moi, Elodie et Sarah, une copine d‘école, belle blonde aux yeux bleus. Le bibliothécaire s'appelle Christophe, un beau brun aux yeux pers avec des fesses à faire craquer n‘importe quelle femelle. Depuis quelques temps, j'avais remarqué que Chris m‘observait et comme il me plaisait beaucoup, j'allais lui demander de m'aider à trouver un bouquin... ce qu‘il fit avec un plaisir évident. Il se dirigea vers le fond de la bibliothèque et je le suivais, toute excitée de l'avoir un peu pour moi toute seule... Pendant qu'il cherchait le livre en question, je ne pus m'empêcher de lui caresser discrètement les fesses. Il se retourna, surpris, et avant qu'il ne prononce un mot, je plaquais mes lèvres contre les siennes. Nos langues s‘entremélèrent dans ce baiser qui devient rapidement très passionné. Je sentais sa verge gonfler contre mon ventre, il parut un peu géné, mais ma main était déja partie à la découverte de l'objet de mes désirs. J'ouvrais son pantalon pour découvrir un sexe imposant, dur et chaud, tendu, vibrant dans ma main. Je m'agenouillais et le pris dans ma bouche, l'avalant d'un coup. La queue de Christophe m'emplissait la bouche, j'étais folle d'excitation d'avoir enfin pris possession de ce sexe tant désiré ! Il eu un gémissement qui attira l'attention de Sarah...

      Sarah était une étudiante très sérieuse. Personne ne lui connaissait de petit ami. Elle portait un tailleur-jupe ajusté noir et se dirigeait vers nous. Elle était en train d'enlever son veston. Elle me caressa les fesses, releva ma jupe pour s‘appercevoir que je ne portais absolument rien dessous. Elle fit un large sourire qui me fit comprendre que j'allais connaître de très bon moments ! Alors que je sucais Christophe, elle s'installa derrière moi et se mit à me lécher la chatte et le petit trou. J'ai tout de suite compris que ce n‘était pas sa première fois. Elle s‘attarda longuement sur mon clito qui devenait de plus en plus dur, puis fit pénétrer un doigt dans mon petit trou, puis deux, et lorsqu'elle comprit que j'étais prête, elle fit assoir Christophe et je m'empalais sur sa verge incroyablement bandée alors qu'elle prit quelque chose dans son sac... un gode vibrant qu‘elle fit pénétrer dans mon cul. J‘étais complètement remplie, elle se mit à me mordiller doucement le clito, tout près de la queue qui me fourrait... Je jouis brutalement en ayant l'impression de perdre connaissance, tant le plaisir était intense...

      Apres de longues minutes de ce doux supplice, elle se mit à 4 pattes et Christophe la pénétra par derrière, dans son vagin... Il la limait très fort et elle gémissaient de plus en plus. Je me suis installée sous elle pour la caresser, son bouton d'amour était rouge, gonflé. Je l‘embrassais, l'aspirais tout en léchant la bite mouillée qui défonçait la chatte de ma copine... C‘était si bon, cette chatte trempée pénétrée par cette queue énorme, à quelques centimètres de ma bouche... Christophe donna encore quelque coup de butoir et Sarah jouit à son tour avec violence, secouée de spasmes qui montraient l'intensité de son plaisir. Puis Christophe alla se placer devant nous pour jouir enfin. Il cracha son foutre sur nos deux visages. De longues giclées de foutre chaud nous aspergeaient alors que nous nous embrassions passionnement, mélant nos langues dans la salive et le sperme de notre amant merveilleux...

      Après cette aventure, Sarah et moi nous nous sommes revues souvent pour... étudier. ;-)
Par Karine Kokine - Publié dans : Souvenirs
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Mercredi 11 avril 3 11 /04 /Avr 15:45
A peine ouvert le nouveau module "Participez", je reçois ce premier courrier d'une visiteuse très chaude... Je vous le livre tel quel, il n'y a rien à ajouter... :

    Bonjour, je m'appelle Katy et j'aime beaucoup les histoires que tu racontes sur ton blog.
    J'ai perdu ma virginité à seize ans et j'ai vite découvert l'importance du sexe pour moi. Au lycée, quand je ne bossais pas pour préparer les contrôles, j'étais les jambes en l'air, baisée par un copain ou même par un professeur. J'ai réalisé que j'étais véritablement une salope quand un petit ami que j'avais est venu à un rendez-vous en ayant trop bu et a exigé de moi que je fasse un tas de cochonneries. Au lieu d'en être gênée, j'ai aimé ça : j'ai pris plaisir aux humiliations qu'il m'a infligées.
    Plus tard, j'ai connu  un garçon dont je suis tombée amoureuse, et quand nous nous sommes fiancés, Eric ne connaissaient rien de mes moeurs. Il a failli me quitter quand il m'a surprise au lit avec un autre homme la veille de notre mariage. Je l'ai assuré que je serai toujours sa petite salope, prête à tout pour le satisfaire et il m'a prise comme ça.
    Nous sommes mariés depuis six ans. Il apprécie que je sois sa chose et, pour le reste, n'est plus trop regardant.
Je ne compte plus le nombre d'hommes qui m'ont mis la bite dans un trou depuis. J'essaie de vivre le plus possible comme une vraie salope.
    Au boulot, je porte une jupe aussi courte que le permet mon travail (je suis caissière dans une supérette). Le plus souvent, je n'ai ni soutien-gorge ni culotte. Je m'envoie les employés du magasin dans la remise, corsage ouvert et jupe troussée, debout contre les rayonnages, vite fait.
    Quand je sors en boîte avec Eric, je me tape des mecs dans les toilettes des dames. Il y en a que je suce dans les cabinets. D'autres me tringlent devant tout le monde, assise jambes écartées sur un lavabo.
    Comme vous vous en doutez, j'aime tout en amour. Mais ce que je préfère, c'est la sodomie.J'aime en prendre de bien grosses même si j'ai conservé un petit trou étroit, ou peut-être à cause de ça : je dois avouer que la souffrance ajoute à ma jouissance. J'aime recevoir du martinet sur les fesses avant d'être prise par derrière.
    J'aime aussi me faire brouter le minou par des nanas, alors si cela t'en dit...
    Bisous,
    Kati.
Par Karine Kokine - Publié dans : Contributions
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mardi 10 avril 2 10 /04 /Avr 16:48
Encore un excellent blog qui cesse... Notre Tania a décidé de cesser d'alimenter son excellent site, et c'est vraiment dommage. Je vous invite à lui rendre une dernière visite, et laissez lui un message sympa, franchement, elle le mérite et, qui sait, elle decidera peut-être de revenir :

Votre Tania : le site

Par Karine Kokine - Publié dans : krinxxx
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires

Présentation

  • : Les coquineries de Karine, bisexuelle
  • Les coquineries de Karine, bisexuelle
  • : Divers
  • : Alors, petit coquin ou tendre coquine ? Tu es prêt(e) à vivre avec moi de torrides aventures ? Tu ne seras pas déçu(e) ! Ma vie sexuelle est si variée... Alors si tu es prêt(e), entre dans mon univers...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Catégories

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus